L’archivage peut se présenter comme une mémoire externalisée. Or, la mémoire est un outil essentiel du cerveau humain. Mais notre propos n’est pas ici de discuter des méandres de cette faculté de l’esprit…

Avant l’archivage, l’Homme avait vite réalisé qu’écrire était un des moyens les plus simples pour transmettre des informations. Depuis l’invention de l’écriture en 3000 avant J-C, l’Homme n’a pas cessé d’évoluer dans ses supports de stockage de l’information. Afin d’une part de faciliter la transmission de l’information et d’autre part d’en assurer la survie et la sécurité.

l'archivage documents

L’archivage, la mémoire de l’entreprise

La mémoire d’une entreprise est essentielle à son bon fonctionnement. Que ce soit d’un point de vue juridique, ou bien pour sa comptabilité. Mais l’une des évolutions récentes de cette question de l’archivage est bien le volume de production et de transmission des informations au sein des entreprises. La question de l’archivage de l’ensemble de ces informations est devenue un des enjeux majeurs de la gestion documentaire.

Archivage des documents, un atout économique !

Face à cet enjeu, l’archivage des documents sous forme électronique se présente comme une solution répondant à de nombreuses attentes. En effet, l’archivage électronique de documents est en effet un moyen peu coûteux de sécuriser son patrimoine documentaire. Il est peu onéreux en espace, car vos documents, une fois numérisés, ne vous demandent plus d’étagères, de tiroirs ou de placards à n’en plus finir ! Enfin, il permet de réaliser des économies. Car une fois votre système en place, il permet de réduire considérablement la consommation de papier ou de cartouches d’encre. Un disque dur seul pourra stocker des années d’informations.

Archivage électronique : la vie éternelle pour les documents

L’archivage électronique est aussi une sécurité pour vos documents. La durée de vie d’un document sous forme électronique est presque infinie. Car tel un phénix, celui-ci peut renaître de ses cendres, alors qu’un papier est condamné à disparaître ! De plus, un des atouts majeurs de l’archivage électronique est la facilité à dupliquer l’information afin de la mettre à l’abri de toute forme de sinistres (incendies, inondations, etc.).

Partager cet article ...Share on FacebookEmail this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn