L’OCR est une technique informatique ayant un impact important dans la gestion électronique des documents. Et notamment en matière de LAD RAD.

La LAD RAD découle de l’OCR (reconnaissance optique de caractères). La geide est un logiciel d’archivage performant en grande partie grâce à l’OCR. La première mémoire que l’homme utilise, c’est la sienne. Si ses méandres sont encore bien loin d’être explorés, les évolutions techniques et technologiques tendent à reproduire certains fonctionnements de la mémoire. La mémoire visuelle de l’homme trouve aujourd’hui un appui de poids. Notamment avec des techniques comme l’OCR et ses nombreuses applications comme la LAD et la RAD.

LAD RAD gestion électronique des documents
OCR / LAD RAD :  la puissance de la numérisation

L’OCR et le vidéocodage ont vu leur prémisse à la fin des années 30, même si l’émergence réel de la technologie que l’on connait aujourd’hui date plus des années 50. Si rapidement des machines ont su à l’image de l’œil humain capturé des images, il fut nettement plus compliqué d’analyser, de traiter et  de comprendre les données présent sur l’image comme peut le faire le cerveau humain. L’OCR permet donc de récupérer le texte présent dans une image et donc ensuite d’en extraire des données.

Gestion électronique des documents et LAD

La LAD (Lecture automatique des documents) permet lors de la numérisation de récupérer de nombreuses informations sur le document. Surtout lorsque celui-ci est un formulaire. La LAD offre donc dans le cadre d’une gestion électronique de documents un traitement extrêmement rapide des formulaires. En effet, l’ensemble des formulaires, qu’ils soient structurés et semi-structurés, pourront très facilement être classé. Les informations collectées seront facilement partagées avec d’autres logiciels comme des logiciels comptable. Enfin, la LAD offre la possibilité d’associer des métas-données à un document numérisé pour en faciliter la recherche.

Gestion électronique des documents et RAD

La RAD (reconnaissance automatique de documents) est une technique qui s’appuie elle aussi sur l’OCR. Elle permet de distinguer un type de document d’un autre en s’appuyant sur plusieurs paramètres prédéfinis antérieurement dans la gestion électronique des documents. Ces paramètres peuvent être un logo d’une entreprise cliente ou fournisseur, ou encore un code-barres présent dans le document. Avec une RAD bien paramétrée, vous avez l’assurance de document bien classé.

Partager cet article ...Share on FacebookEmail this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn